lundi 11 décembre 2006

C'est le début

Bonjour à tous ceux qui me liront.
Alors autant le dire tout de suite, j'ai beau être un enfant de la web-génération 2.0, ceci est mon premier blog, et je vous prierais d'être indulgent. Merci.
Un blog, cela s'imposait un peu tout de même. Perdu sur un archipel en pleine mer de Chine, dans un pays qui, quand il est présenté sur une carte, compte beaucoup plus de bleu que de jaune. Il y a beaucoup plus d'eau que de terre dans ce pays.
Ou en tout cas, l'élément est présent. Les éléments sont omniprésents.
Me voilà depuis moins d'un mois à Manille, et je vis actuellement déjà mon deuxième typhon. Cet élément les résume tous: un déchaînement des vents et des eaux, à des pointes de 250 km/h, sur des terres sur-exposées aux caprices marins.
Et le vent souffle, sans arrêt.
Cet archipel est un navire, peuplé de plus de 85 millions d'habitants, beaucoup trop pour bien vivre. Alors quand la mer est trop agitée, les plus fragiles passent par-dessus bord, et sont emportés par les tempêtes tropicales. Plus de 1300 d'entre eux ne se sont pas accrochés suffisamment fort, le 30 novembre dernier. Et leurs cabanes de bambous et de bois ont été submergées par une vague de boue. Une région entière, à la pointe est de l'île de Luzon, a ainsi subi des vents de plus de 200 km/h.
Ce super-typhon s'appelait Durian. Et ce n'était pas le dernier de la saison.

1 commentaire:

Fabrice a dit…

et le prochain typhoon est prévu pour quand ?
Tu as des vidéos et photos a nous montrer ?