mardi 10 novembre 2009

Femme philippine cherche mari étranger sur Internet



Elles sont amoureuses, mais n'ont jamais vu leur homme. Elles parlent avec lui depuis 3 ans et sont prêtes à se marier avec lui, mais ne l'ont jamais touché. Internet, aujourd'hui casse les frontières. Et ouvre les voies de l'Amérique à ces milliers de Philippines qui ont un rêve : celui de l'émigration.

Aujourd'hui, 100 000 Philippins - et surtout Philippines - sont enregistrés sur les sites de rencontres. Un chiffre énorme, qui en fait l'une des premières nationalités inscrites sur ces sites internationaux. L'espoir de ces Philippines, c'est de rencontrer un homme attentionné, doux et charmant, et surtout, d'avoir grâce à lui une vie confortable.

Attention, les Philippines ne sont pas pour autant vénales, et ne voient pas un étranger que comme un billet de banque. Mais la grande majorité d'entre elles viennent de la province, où elles vivent avec un niveau de vie assez pauvre. Mais elles rêvent d'autre chose, elle ont le Rêve américain. De ces villes de Davao, Dumaguete, ou Zamboanga, des millions partent chaque année pour travailler en Arabie Saoudite, au Canada ou aux Etats-Unis.

Mais une autre voie possible pour les femmes, aujourd'hui grâce à Internet : celle de trouver cette meilleure vie en rencontrant un étranger. L'amour se mêle facilement à ce rêve pour des filles particulièrement romantiques, et la barrière d'Internet ne les gêne pas trop en général. Elles restent fidèles à cet étranger avec qui elles parlent pendant des heures par jour, pendant des mois et des années, en attendant de vivre une nouvelle vie de rêve, là-bas, en Amérique.


Venez écouter le témoignage d'une de ces filles, mais aussi les risques que prennent ces Philippines en cherchant cette nouvelle vie, dans ce reportage diffusé sur RFI. , et surtout, plus long, donc plus intéressant, cet article paru dans La Croix
(Photo : en haut : réunion de "conseil" organisé par les autorités philippines pour les femmes philippines qui s'apprêtent à partir à l'étranger avec leur nouveau mari.
Ci-contre: Brenda, originaire d'une petite île de province, s'apprête à rejoindre son mari de 51 ans aux États-Unis)


Mais pour prolonger le sujet, j'aimerais également ouvrir la discussion aux autres acteurs de ces relations : les hommes. J'ai rencontré les filles philippines ici, il m'intéresse d'avoir les témoignages de ceux qui ont eu la chance de rencontrer ces filles, et ont pu mener à bout, ou pas, ces relations.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires sur ce blog, ou si vous voulez rester plus discret, m'écrire sur mon e-mail : sebfarcis@yahoo.fr




4 commentaires:

burgermac a dit…

bonjour,
très bonne article, avec un résumé bien vue de l'esprit qui anime ces demoiselles .

quand aux hommes de l'autre côté de la ligne DSL il on souvent plus de 45 ans on divorcé pour la plus par et cherche une femme a l'ancienne, pour la plus part. une femme heureuse d'avoir un foyer et de l'entretenir,
certain cherche une femme exotique aussi .
finalement le profile de ces demoiselles est souvent un mix entre la vahiné ou la Geisha et la femme pieuse d'autre fois , c'est ce qui les rendent attractives.

dans mon cas je ne suis pas divorcé , et j'ai moins de 45 ans et j'ai rencontré "Pinky" sur le site asianeuro.com
ou je cherchais une Japonaise .... mais il y avait si peu de Japonaise , mais beaucoup de Filipina ce qui attira mon attention sur ce pays peu connu en France .après 3 mois de Chat j'ai fait un premier séjour au philippines ou la rencontre fut fructueuse et ou je suis tombé aussi sous le charme de Pinky et des Philippines pays qui gagne a être connu .
Pinky a quelques amies marier aux USA ou en Angleterre , ou apparemment ça ce passe bien .

une chose a ne jamais négligé avec une filipina c'est qu'elle ferra toujours le maxi pour envoyer de l'argents a la famille resté au pays il faut le savoir elle sont fidèle , fidèle a leur hommes , mais a leur famille aussi , qui n'esiteront souvent pas a tiré le maximum de ce que peu faire pour eux la "overseas "

Sébastien a dit…

merci beaucoup pour ton commentaire éclairant et personnel.
Merci d'avoir partagé cette expérience Burgermac :)
a bientôt sur ce blog
sébastien

Chris de Paris a dit…

Bonjour,
merci pour cet article intéressant.
Pour ma part, j'ai utilisé les services du site: "DateInAsia" où il y a beaucoup de Filipina inscrites de toutes les régions des Philippines. Lorsque je suis venu en vacances cet été J’ai rencontré plusieurs jeunes femmes avec qui je correspondais et j’ai choisi celle avec qui je m’entendais le mieux !
J’espère avoir fait le bon choix ? Cela fait plusieurs mois que nous nous écrivons par Internet et parfois nous nous téléphonons aussi , je dois dire qu’elle est beaucoup plus attentionnée envers moi que mes dernières expériences avec des françaises, du moins jusqu’à aujourd’hui !
Je suis un homme de 54 ans, divorcé et sans enfant, je n’ai aucun problème en particulier avec les femmes européennes, mais j’ai de plus en plus de mal à les supporter, je n’ai pas besoin d’une « bonne » mais simplement d’une femme tendre comme je l’ai trouvée ici !

anthony a dit…

bonjour moi aussi j ai fait la connaissance d une femme des philippine et j aimerais avoir plus de renseignement pour les formalités dans ce pays merci a qui sais m aider