mardi 15 avril 2008

Les derniers Boat People s'en vont


Ils étaient encore une centaine, voire un peu plus. Cela fait maintenant près de 20 ans qu'ils attendent, pour la plupart. Leur fuite temporaire vers les Philippines aura duré tout ce temps.
Eux, ce sont les boat people vietnamiens qui, une nuit des années 90, ont pris, chacun à leur tour, un bateau de fortune, et ont dérivé sur la mer de Chine, dans un seul but : fuir le régime communiste.
Pendant plus de 15 ans, ils auront vécu aux Philippines en attendant qu'un pays occidental, qui a les moyens de les accueillir, veuille bien reconnaître leur détresse.
Aujourd'hui, le Canada vient d'ouvrir ses portes pour les 160 Vietnamiens qui restent dans l'archipel. C'est la fin d'un calvaire, pour Thai Nguyen (photo) et les autres. Car aux Philipines, ils n'avaient aucun droit, et ont plusieurs fois failli être renvoyés vers le Vietnam.

Ecoutez leur témoignage par ce reportage.

1 commentaire:

Véronique a dit…

Je reviens d'une mission humanitaire de 3 mois auprès des enfants de rues à Manille. Découvrir votre blog m'a permis de mieux comprendre ce pays surprenant. Votre regard pertinent, original et professionnel complète ma vision déformée par le travail difficile que j'ai effectué avec les gens de la rue. Mille mercis pour avoir éclairé mon regard. Véronique